Sonnet pour le Centenaire n° 0208

La Tête des Faux (24 décembre 1914) (68)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

*

En décembre quatorze, une attaque allemande

S’engage dans la neige à la Tête des Faux…

Que les Chasseurs français se battant comme il faut

Vont repousser très vite en gagnant leur légende…

*

Le nom de « Diables bleus » devint le dividende

Apprécié de ce Corps toisant jusqu’à la faux

De la Mort en gardant cette ardeur par défaut

De la troupe d’élite heureuse qu’on l’entende…

*

Le front sur ce sommet âprement disputé

Garde encore aujourd’hui des stigmates restés

En assez bon état pour comprendre l’histoire…

*

Une haute croix blanche en dominant son sol

Rappelle en maints endroits que tout ce territoire

S’est retrouvé meurtri jusque dans son sous-sol !

*