Sonnet pour le Centenaire n° 0063

La tour américaine de Montfaucon (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Au cours de l’offensive appelée Meuse-Argonne

Fin dix-neuf cent dix-huit, le général Pershing

Trouva que la bataille était loin du timing

Qu’il avait fait transmettre aux clairons qui le sonnent…

 *

Ses troupes cependant, sans doute grâce aux tonnes

D’obus s’y déversant, remplirent son planning

Libérant Montfaucon. Plus tard, tel un building

Son pays construisit une immense colonne.

 *

Placée tout au sommet de sa butte, la tour

Accueille un belvédère ouvert sur l’alentour

Permettant de mieux voir les ruines du village…

 *

Et porte une statue aux symboles puissants

D’un faisceau de licteur et de rameaux du sage

Offrant la liberté conquise dans le sang !

*