Sonnet pour le Centenaire n° 0070

Le Mémorial de Verdun (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Maurice Genevoix sachant que la mémoire

Des anciens combattants allait au fil du temps

Sombrer dedans l’oubli, il lui devint patent

De faire qu’un musée enseigne leur histoire…

 *

L’idée d’un Mémorial, offrant plus qu’un grimoire

Annotant de leurs mains tout l’enfer de Satan,

Se fit jour en sa tête et le rendit partant

Pour faire que Fleury l’ait sur son territoire…

 *

Il ne fallut qu’un an pour le voir s’ériger,

Ce vaste bâtiment conçu pour partager

Au mieux la vérité vécue dans les tranchées.

 *

Avec le centenaire, un agrandissement

Mettra le visiteur dans l’ambiance écorchée

Qui rendait bien égaux Français et Allemands !

*