Sonnet pour le Centenaire n° 0072

La ville de Verdun pendant la Grande Guerre (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

La ville de Verdun pendant la Grande Guerre

Fut prise sous le feu ravageur des obus

Des canons allemands visant dès le début

De l’offensive aussi les Français sur l’arrière…

 *

En touchant tout d’abord sa gare ferroviaire

Et ses ponts sur la Meuse, ils atteignaient leurs buts

Grâce à leur feu roulant voulant mettre au rebut

Ce symbole vivant de la France guerrière…

 *

La ruine à tout instant gagnait sur ses quartiers

Se retrouvant détruits pour certains en entier

N’épargnant ni maison ni même leurs églises…

 *

Mais quand la paix revint, la solidarité

Venant du Luxembourg comme de la Tamise

L’aida bien à renaître avec force et beauté !

*