Sonnet pour le Centenaire n° 0076

La borne de départ de la Voie sacrée à Bar-le-Duc (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Bar-le-Duc fut durant toute la Grande Guerre

La plaque logistique essentielle à Verdun

Et son champ de bataille où les besoins, soudain,

Se sont trouvés accrus comme jamais naguère…

 *

Une borne en granit rappelle dans sa pierre,

Dressée près d’un rond-point, dans un petit jardin,

Ce départ des soldats n’étant pas anodin

Car beaucoup trop d’entre eux resteront sous sa terre…

 *

C’était le point zéro de ce premier chaînon

Liant les kilomètres à ce tout nouveau nom

Que Maurice Barrès lui donna : « Voie sacrée » !

 *

La palme du martyre et le casque Adrian

Surmonte ses côtés à la gravure encrée

De rouge avec un glaive aux symboles criants !

*