Sonnet pour le Centenaire n° 0077

Le monument du Droit à Fleury-devant-Douaumont (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Il est un monument dit du « Soldat du Droit »

Se trouvant érigé non loin de l’ossuaire

Dévoilant un Gisant avant sa mise en bière,

Son fusil tout au long de son corps raide et droit…

 *

Son visage est fermé de voir qu’à son endroit

La Force s’est moquée, en final, dans la guerre,

De son noble dessein d’équité douce-amère

Quand il votait les Lois sans aucun passe-droit…

 *

Ce Député André Thomé de Seine-et-Oise,

Parti servir au Front deux ans sans qu’il ne croise

En régiment dragon un seul instant la Mort…

 *

Jusqu’à ce qu’un matin de mars au Bois des Caures,

Grièvement blessé, on l’évacue d’abord

Sur Marre où quelque obus le compte dans son score !

*