Sonnet pour le Centenaire n° 0083

Le village détruit de Douaumont (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Douaumont avant guerre était un beau village

Où le temps s’écoulait au rythme des saisons

Mais lorsque les obus de l’an seize, à foison,

Font exploser ses murs, il résiste avec rage…

 *

A l’instar des Poilus restés dans ses parages

Pour défendre son Fort de ses rues et maisons

Comme Charles de Gaulle écoutant la raison

Le rendre prisonnier malgré tout son courage…

 *

Pris par les Allemands, il se fit bombarder

Par les canons français ne pouvant éluder

Leurs tirs sur l’ennemi s’y trouvant sans lui nuire !

 *

Mais avant l’Armistice, une offensive alors

Le redonne aux Français… ne pouvant y construire

Qu’une chapelle ainsi qu’un monument aux morts !

*