Sonnet pour le Centenaire n° 0091

Le village détruit de Remenauville (54)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Tout au Sud du Saillant de Saint-Mihiel, le Front

Qui jouxtait Fey-en-Haye ainsi que Regnieville

Les détruisit autant que fut Remenauville

Qui ne se releva jamais de cet affront !

 *

En effet, ces villages ont servis de plastrons

Aux tirs de ces obus se suivant à la file

Tout au long de la guerre en ordre et qui jubilent

De voir qu’ils les pressaient bien plus que des citrons !

 *

Les Allemands s’y terrent alors au fond des caves

Pendant qu’à l’extérieur leur triste état s’aggrave

Mais pas pour les soldats pouvant s’y protéger…

 *

Aujourd’hui l’on y voit à l’endroit de l’église

Une chapelle-abri que l’on fit ériger

Pendant que des panneaux le reste signalise !

*