Sonnet pour le Centenaire n° 0092

Les quatre fusillés du 63e RI à Flirey (54)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Flirey fut un village où de furieux combats

Se déroulèrent au cours de cette Grande Guerre

Détruisant sans compter ses maisons et sa terre

Où le Poilu vaillant avec ardeur se bat !

 *

Le six-trois en ces lieux s’épuise et se débat

Dans cet enfer de feu livrant par grappe entière

Ses fantassins fourbus retenant leur colère

D’aller dans des assauts sans carte qu’on rebat !

 *

Mais il survint un temps où cette troupe en rage

Refuse d’obéir livrant au dérapage

D’un faux tirage au sort quatre vrais fusillés !

 *

Bien qu’aucun monument n’honore leur mémoire

En ce lieu, bien ailleurs son nom reste lié

A cet évènement marquant de son Histoire !

*