Sonnet pour le Centenaire n° 0112

Le camp de la côte de Romagne à Azannes (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

La base Elisabeth se trouvait à l’arrière

Au niveau de Romagne au pied de ses coteaux

Où la troupe allemande implantait au plus tôt

Un camp de logistique essentiel à la guerre…

 *

De ses baraquements, il n’en resterait guère

Si l’on n’avait pas mis un jour des capitaux

Pour restaurer un pan d’après quelques photos

De cet endroit grouillant alors de militaires !

 *

Après dix-neuf cent seize, à cause du recul

Du Front, les Allemands font alors le calcul

D’implanter des blockhaus ici-même en grand nombre…

*

Outre des voies ferrées encore y serpentant,

L’on y voit des chambrées en des souterrains sombres,

Mais aussi la cuisine et les feuillées d’antan !

*