Sonnet pour le Centenaire n° 0144

La croix de l’Argonne sur la Haute-Chevauchée (55)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Cette croix de l’Argonne, en milieu de forêt,

Fut dressée récemment en réconciliatrice

De tous ces combattants ayant fait sacrifice

De leur vie en ce siècle aux guerres sans arrêt…

 *

Elle fut érigée avec grand intérêt

Pour marquer en ce lieu la volonté novice

De ces peuples voulant bien plus qu’un armistice

Pour que la Paix, enfin, se prenne dans leurs rets !

 *

Sur son socle de pierre, elle semble légère

Et solide à la fois, comme l’est la fougère

Que ce massif encore accueille sur son sol…

 *

Rassemblant Allemands, Français, Américains

Tout autant qu’Italiens perdus en son sous-sol,

Ces corps de disparus n’en font déjà plus qu’un !

*