Sonnet pour le Centenaire n° 0166

La croix de Bühl-Lorraine (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Lors des violents combats que connut Sarrebourg,

Une statue de Christ sans croix sur son calvaire

Restant sauve et debout comme sortant de terre

Marqua fort les esprits passant en son faubourg…

 *

…Qui jouxte Bühl-Lorraine à l’écart de son bourg

Et que l’on aperçoit toujours depuis la guerre

Les bras tendus, levés, pour dire sa misère

De voir que les Humains n’avançaient qu’à rebours…

 *

Son image partout servit la propagande

Démontrant que Jésus avait l’âme allemande

Au travers de son geste au symbole parfait…

 *

Arrêtant tout d’abord cette horde de France

Puis avec le grand « V » de victoire qu’il fait

Alors qu’il est figé dans la désespérance…

 *