Sonnet pour le Centenaire n° 0174

La nécropole de La Valette (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

*

Deux ans après la guerre, on exhuma les corps

Des tombes provisoires et des fosses communes

Creusées ici et là sur toutes les communes

Du Canton de Lorquin pour honorer ces morts…

*

C’est donc à La Valette alors que, par accord

Avec les Allemands, l’on ne construirait qu’une

Unique nécropole où la cause de l’une

Ou de l’autre partie oblige au même effort…

*

Du fait qu’en chaque bord les enfants de Moselle

Remplissaient ce « devoir » que la guerre cruelle

Avait mis en leurs mains en Mauser ou Lebel !

*

Si le sous-lieutenant Petermann a sa tombe

A l’écart, dans le bois de Voyer, ce fut bel

Et bien sa volonté ressortant d’outre-tombe !

*