Sonnet pour le Centenaire n° 0175

La bataille de la Chipotte (du 25 août au 9 septembre 1914) (88)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Retraitant du Donon sur les hauts de la Meurthe

Les combattants français de nouveau sur leur sol

S’accrochent vaillamment à l’endroit de ce col

Du nom de la Chipotte où les deux camps se heurtent…

 *

Dans chaque état-major, les volontés s’aheurtent

Pour garder l’ascendant sans le moindre bémol

Et mettre à l’adversaire un joug lourd et licol

Pour lui tirer l’échine à la Mort qui le flirte…

 *

Mais là, sur ce terrain, le combat est si dur

Que les morts et blessés au sang pur comme impur

Abreuvent ses sillons sans nulle différence…

 *

Au bout de seize jours, le repli allemand

Sur le massif vosgien permet la délivrance

De Saint-Dié puis Raon-l’Etape en plein tourment !

*