Sonnet pour le Centenaire n° 0176

Le champ de bataille de La Chapelotte (88)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Devant se replier jusqu’à La Chapelotte,

Les soldats allemands de nouveau sur leur sol

S’accrochent puissamment au niveau de son col

A l’instar des Français plus tôt sur la Chipotte…

 *

Malgré la pluie d’obus semblable à Gravelotte

Tous résistent si fort que plus tard ce sous-sol

Détiendra le record sans doute le plus fol

De la guerre des mines aussi vile qu’idiote…

 *

En effet, en plaçant à grande profondeur

Leur charge dans ce grès son bilan destructeur

En surface s’avère aussi nul qu’inutile…

*

Ce verrou tenant bon stabilisa le Front

Tout au long de la guerre en ce secteur tranquille

Malgré quelques assauts et tirs plus ou moins prompts !

*