Sonnet pour le Centenaire n° 0188

Le monument aux morts de Baccarat (54)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Le monument aux morts qu’érigea Baccarat

Symbolise, à lui seul, au centre d’un espace

Formé d’un demi-cercle, ici la belle audace

Des enfants Bachamois tombant pour son aura…

 *

En effet, sa colonne en tenue d’apparat

En grès rose des Vosges et cannelé retrace

Leur sacrifice ultime où la Mort qu’ils embrassent

Les guide en sa lanterne au pied scellé supra !

 *

Les plaques sur ses murs y révèlent leurs noms

Entre quelque ouverture appelant au renom

Lancé vers l’avenir de leur ville lorraine…

 *

Deux urnes vert-de-gris veillent à ses côtés,

Une flamme figée à leur couvercle égrène

Le temps tel un cristal chantant l’éternité !

*