Sonnet pour le Centenaire n° 0190

Le monument « Pour la France » à Pierre-percée (54)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Un bas-relief en grès près de « Pierre-percée »

S’insère dans la roche au rouge dégradé

D’un riche affleurement que le temps a ridé

Comme l’est aujourd’hui la Mémoire épuisée…

 *

Celle-ci, en cent ans, s’est toujours efforcée

De transmettre au plus jeune alors non échaudé

Par la guerre en sa chair de soldat ou gradé

Les valeurs du Français dont l’âme s’est brisée…

 *

Baptisé : « Pour la France » au maillet du sculpteur

Antoine Sartorio, cette œuvre, avec hauteur,

Honore les Poilus morts à la Chapelotte…

*

A gauche, un artilleur au cheval effrayé

Y côtoie un sapeur puis la longue capote

D’un fantassin luttant sans être résigné !

*