Sonnet pour le Centenaire n° 0265

Le monument aux morts de Metz (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Le monument aux morts de Metz est un symbole

S’appuyant sur l’Histoire avec cette piéta

Portant un soldat mort et nu ab intestat

Pour chacun des pays qui le forme et l’enrôle…

 *

Lorsqu’il l’a façonné, son sculpteur lui accole

Au-dessus trois reliefs donnant un résultat

Plus massif qu’aujourd’hui pour évoquer l’état

Des femmes, des vieillards que la guerre désole…

 *

Ainsi que deux Poilus s’en trouvant protecteurs

Après avoir été de fiers libérateurs

Pour cette ville en deuil redevenant française….

 *

Mais lorsque l’Allemand s’en empare à nouveau

Il supprime ces scènes alors qui lui déplaisent

En arasant le haut jusqu’au premier niveau !

*