Sonnet pour le Centenaire n° 0268

Le monument de Morhange (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

La bataille à Morhange entraîna dans la mort

Tant de soldats français qu’il fallut se résoudre

A sonner la retraite au lieu d’en trop découdre

Avec les Allemands s’avérant là plus forts…

 *

Alors, le général Foch du vingtième Corps

Sentant que son destin pouvait sentir la poudre

Après sa grosse erreur, décida de s’absoudre

Sur le Grand Couronné qui sauvera son sort !

 *

Lorsque vint l’Armistice émargeant la victoire,

Les anciens combattants partageant cette histoire

Firent que la Mémoire y marque ces combats…

 *

Pendant l’entre-deux guerres, un puissant obélisque

Fut alors érigé que l’Allemand abat

Puis devra rétablir sur son grand belvédère.

*