Sonnet pour le Centenaire n° 0270

Le monument aux morts de Sarrebourg (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Les monuments aux morts érigés en Moselle

Sont là pour honorer chacun de ses enfants

Tombés au champ d’honneur sans rendre triomphant

L’un de ses deux pays la voulant sous son aile…

 *

Evoquant sobrement ces luttes temporelles

Déchirant dans l’instant tel un cri d’olifant

Son unité d’antan que la guerre pourfend

Ils prouvent qu’en final sa source est fraternelle…

 *

Celui de Sarrebourg, élevant sur du roc

Un puissant obélisque où la forme du soc

Le relie à sa base, en symbolise l’âme…

 *

Montrant par le granit que l’épreuve du temps

Ne saurait lui briser le cœur comme la lame

D’un glaive en son fourreau scellé pour très longtemps.

*