Sonnet pour le Centenaire n° 0393

La chapelle Notre-Dame de la Pitié à Sarrebourg (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

*

Pour honorer leurs morts au sortir de la guerre,

Les paroissiens meurtris habitant Sarrebourg

Ont choisi de marquer au niveau d’un faubourg

Leur mémoire en gravant leurs noms sur de la pierre…

*

Une ancienne chapelle à côté d’un calvaire

Et dédiée à la Vierge y permit à rebours

De les mettre en façade orientée vers le bourg

De Hoff et la Cité près du pont ferroviaire…

*

Ce petit édifice et ses quatre vitraux

Sur l’enfance du Christ ne parait pas de trop

Pour célébrer ces fils tombés loin de leur ville…

 *

Au nombre de quarante, égrenés an par an

De quatorze à dix-huit, en leur liste civile,

Ces enfants disparus sont toujours apparents !

 *