Sonnet pour le Centenaire n° 0044

Le premier mort (90)

Lecture voix seule par l’auteur :  

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

*

Le premier Mort français le fut juste avant guerre

C’était à Joncherey du côté de Belfort

Le 2 août en faisant un tout dernier effort

Pour alerter, blessé, d’autres gardes-frontière…

*

Après que des chasseurs allemands ripostèrent

A son coup de fusil qui venait en renfort

D’une des sentinelles ayant crié très fort

Avant qu’un coup de sabre ait su la faire taire…

*

C’était un caporal, chargé de ce secteur,

Ce Jules-André Peugeot qui, jeune instituteur,

Ne pouvait se douter de cette destinée…

 *

De se voir honoré seul sur un monument

Au sein de ce village où sa vie s’est ruinée

La veille d’un conflit s’ouvrant mondialement !

*