Sonnet pour le Centenaire n° 0130

L’offensive en Champagne (septembre 1915)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

A la fin de septembre une grande offensive

Fut lancée en l’an quinze après que sans arrêt

L’artillerie française ait pendant à peu près

Trois jours fort pilonné l’ennemi sans esquive…

 *

L’assaut bien préparé contre sa défensive

Solidement ancrée en quelque endroits secrets

Parvint au premier jour à ce qu’un bon retrait

De sa ligne de Front suive les directives…

 *

Si le terrain conquis ne fut guère important

Le bilan du combat donnera pour longtemps

Le moral aux Français pour croire à la victoire…

 *

Surtout que l’ennemi perdit des quantités

De morts ou prisonniers ou blessés méritoires

Sur lesquels les Prussiens ne pourront plus compter !

*