Sonnet pour le Centenaire n° 0132

La bataille de Verdun (21 février 1916)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

La place de Verdun avec son grand saillant

Etait pour le Kaiser le secteur symbolique

Qu’il devait à tout prix gagner dans sa logique

Pour imposer sa Paix de vainqueur flamboyant…

 *

Aussi pour réussir ce grand coup, l’assaillant

Fit le mois précédant beaucoup d’assauts tactiques

Tout le long du grand Front de Suisse à la Belgique

Afin que son effort ne soit pas trop voyant…

 *

L’Etat-major français avait du mal à croire

Que son choix du terrain serait ce territoire

Pour lancer l’offensive attendue en un point…

 *

Ce fut le vingt-et-un février de l’an seize

Que la grande offensive ose à brûle-pourpoint

Lancer son feu d’enfer sur la ligne française…

*