Sonnet pour le Centenaire n° 0151

La bataille de Lagarde (11 août 1914) (57)

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Le onze août, à Lagarde, un terrible combat

S’engage sur le champ par la troupe allemande

Profitant d’un terrain formé de larges bandes

De vergers sur lequel leur feu puissant s’abat…

 *

Dominant ce village alors en contrebas

Les Chasseurs bavarois débordent par la bande

Un bataillon français qui plus tard se débande

Après avoir été dépecé comme abats !

 *

Ces faits seront jugés alors par le ministre

De la guerre éludant ce résultat sinistre

Comme une défaillance insultant les Français !

*

Lors, le quinzième Corps fut pris dans la tourmente

D’une odieuse rumeur qui faisait le procès

Du soldat Provençal la sachant indécente !

*