Sonnet pour le Centenaire n° 0443

Les voies ferrées dans la Grande Guerre

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Avec la voie ferrée arrivant jusqu’au front,

La guerre put durer en restant meurtrière

Afin qu’en peu de temps soit poussé de l’arrière

Vers l’avant les moyens de ses pires affronts…

 *

Les soldats cheminots, le casque sur le front,

Conduisaient leur machine en faisant des prières

Pour que leur train d’obus n’explose pas derrière

Leur loco crachotant son feu de forgeron…

 *

Parvenus à l’endroit de leur transfert de charge,

Ils redoutaient un peu plus encor’ qu’une charge

D’artilleur ennemi n’éclate sur ce lieu…

 *

A l’écart des combats et ne volatilise

L’ensemble en ne laissant ni côté ni milieu

De ce trait de wagons soufflé comme balise…

 *