Sonnet pour le Centenaire n° 0447

Les mutilés de la Grande Guerre

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Parmi les vétérans survivants de la guerre

Beaucoup de mutilés dans leur chair ont souffert

A tel point que la Paix leur prolongeait l’enfer

Qu’ils avaient partagé bien que ne l’aimant guère…

 *

Leurs camarades morts, honorés après-guerre

Par quelques monuments et belles croix de fer

Que les Gouvernements bien sûr leur ont offerts

N’auront pas tant vécu de misère naguère…

 *

Car, aveugle, amputé, quelquefois sans visage,

Ou gazé pour toujours, tous ont perdu l’usage

De leur corps d’autrefois généreux de jeunesse…

 *

Puis sont morts à leur tour, oubliés à jamais,

Sans que leurs noms ne soient gravés pour ceux qui naissent

Ignorant ce martyr qu’un trop long temps commet !

 *