Sonnet pour le Centenaire n° 0459

Le tabac pendant la Grande Guerre

Lecture voix seule par l’auteur : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 *

Le tabac fut prisé pendant la Grande Guerre

Par chacun le voyant comme un précieux cadeau

Que ses doigts en tremblant tiraient comme un rideau

Sur sa réalité ne lui convenant guère…

 *

Son odeur rappelant ses festins de naguère

Lui faisait oublier ce pénible fardeau

Lui meurtrissant les reins et lui courbant le dos,

Juste un petit moment de partage grégaire…

*

Sa fumée avalée au fond de ses poumons

Lui semblait purifier les relents de Démon

Que le champ de bataille insufflait à sa bouche…

*

Mais personne, en ce temps, n’y voyait un danger

Pour sa santé du fait qu’un plus grave débouche

En tout sens et sur tous, en tout point partagé !

 *